Rechercher
  • Jennyfer Rubio

Voici le bilan du troisième trimestre

Déjà le bilan du troisième trimestre, c’est dingue la vitesse à laquelle ce sont écoulés les neufs derniers mois. Il s’est passé beaucoup de choses pour mon entreprise cet été. Entre la fin de la saison des mariages, le début des photos scolaires, le lancement de la newsletter …

Voici le bilan de ce troisième trimestre 2022


CÔTÉ PHOTOS


Mention GOLD aux Legacy Photography Awards



Vous êtes nombreux à réagir lorsque je vous annonce ma participation aux Legacy Photography Awards et je vous en remercie. Depuis le début d’année, j’essaye de participer à ce concours au moins une fois par trimestre. Quel que soit le domaine, participer à un concours est un bon moyen de progresser et je pense d’ailleurs en faire plus souvent dans les mois à venir.


Dans le bilan du trimestre précédent, je vous avais dit qu’après avoir obtenu deux mentions « honorable bronze » je visais désormais la mention « honorable silver ». Pour cette troisième participation, j’ai posté une photo que j’affectionnais particulièrement et pour laquelle j’espérais obtenir cette fameuse mention silver.


Alors autant vous dire que lorsque les résultats du concours sont tombés et que j’ai vu la mention « honorable Gold » apparaître sur ma photo j’étais aussi surprise qu’heureuse ! Un grand merci à celles et ceux qui ont rendu ce shooting possible .


Prochaine étape : une photo dans le top 3 !


Fin de la saison des mariages


Le mois de septembre a signé la fin de la saison des mariages pour mon entreprise. C’était une très belle saison, riche en rencontres et en apprentissages. En effet, les mariages sont extrêmement importants pour mon activité et, sans eux, je ne pourrais pas exercer pleinement mon métier.


Cette année, Treize couples m’ont fait confiance et je veux avant tout les remercier pour cela.


J’en profite pour vous rappeler que les réservations pour 2023 sont ouvertes alors, si vous vous mariez ou que c’est le cas de l’un de vos proches, contactez-moi dès maintenant.


De très belles séances photos


Des couples, des bébés, des amis , des familles, ils ont été nombreux à passer devant mon objectif cet été. J’ai même eu la chance de réaliser des reportages photos pour des baptêmes civils.


Si certains faisaient appel à mes services pour la première fois, d’autres au contraire, étaient déjà passé devant mon objectif. C’est assez gratifiant lorsque des personnes vous rappellent pour réaliser de nouveau leurs photos . J’aime voir les enfants grandir, les familles se construire et les projets avancer. À vrai dire, c’est même une des facettes de mon métier que j’aime le plus.



Vous êtes encore beaucoup à ne pas oser sauter le pas car, selon vous, « vous n’êtes pas photogénique » ou vous n’aimez pas poser. Vous êtes aussi un certain nombre à penser qu’une séance photos est hors de prix et au-dessus de vos moyens. Si c’est votre cas, je vous invite à m’appeler après avoir lu cet article et vous verrez que vous vous faites de fausses idées.


Alors faites comme Roxanne, Nolwëne ou encore Jeremy et réservez votre séance photos. Nous l'organiseront ensemble et je vous promets que vous en garderez un super souvenir.


Formation à la photo scolaire


Dans mon cas, la définition de « sortir de sa zone de confort » pourrait tout à fait correspondre à « la photo scolaire ». S’il y a quelque chose qui est à l’opposé de ce que je fais habituellement c’est bien ça. Pourquoi j’ai accepté me direz-vous ? Eh bien j’ai dit oui pour trois raisons :


  • C’est une expérience hyper enrichissante grâce à laquelle j’apprends beaucoup techniquement et qui met ma capacité d’adaptation à rude épreuve ;

  • Cela me permet de travailler de nouveau en équipe et d’agrandir mon réseau ;

  • Cela m’aide à assurer la pérennité de mon entreprise en me donnant du travail quatre jours par semaine, trois mois dans l’année.

Je prendrai le temps de vous raconter dans un prochain article comment cela se passe lorsque nous venons photographier vos enfants dans leur école. L’organisation que cela nécessite, comment nous créons un lien avec eux, ce que vous pouvez faire pour les aider à appréhender ce moment …


En attendant, je profite de cette nouvelle expérience pour apprendre un maximum de choses.


CÔTÉ ENTREPRISE

Lancement de la Newsletter !


Pour être franche, je n’étais vraiment pas convaincu e de l’utilité d’écrire une newsletter il y a encore quelques semaines. Cela nécessite beaucoup de temps de réflexion, d’écriture, de correction et de mise en page que je n’avais pas forcément envie de dédier à cette tâche (j’en profite pour remercier mon cousin qui prend le temps de corriger mes écrits chaque semaine).


Et puis, je me suis rendu compte que c’était un excellent moyen de communiquer avec vous d’une manière plus personnelle. Alors j’ai réfléchi à un format qui ne serait pas trop intrusif et j’ai opté pour une newsletter mensuelle, le premier lundi de chaque mois.


Ce projet n’en est encore qu’au début mais j’ai à cœur de développer et d’enrichir cette newsletter. Grâce à vos retours et vos suggestions elle ne cessera de grandir de mois en mois.


Si vous n’y êtes pas encore abonné je vous invite à le faire dès maintenant.



Un réseau qui grandit


Faire grandir son réseau est capital pour une entreprise, quelle que soit sa taille. En plus, c’est toujours intéressant de découvrir d’autres métiers. Cela permet d’apprendre une multitude de choses.


Cet été, j’ai participé au challenge organisé par Madame B académie (@madamebacademie sur instagram), une photographe également coach en business. Elle partage sans cesse plein d’astuces pour développer son activité de photographe et propose également des coachings et des workshops. Le challenge était simple mais intéressant. Il consistait à faire un point chaque jour sur un nouvel item pour attaquer la rentrée sur de bonnes bases.


Si vous êtes entrepreneurs, je vous recommande également de rejoindre la communauté des entrepreneurs de LiveMentor (@_livementor). J’ai rarement connu un groupe composé de personnes aussi bienveillantes. Si vous avez besoin d’aide, de conseils ou que vous souhaitez simplement échanger vous y trouverez votre bonheur.


D’ailleurs, je vous invite à m’envoyer un message si vous êtes entrepreneur dans l’Oise ou le Val d’Oise. Je serais ravie de vous rencontrer et de vous présenter à d’autres freelance du secteur.


C’est oui ou bien c’est non …


Dans la vie personnelle comme dans la vie professionnelle, il arrive parfois que nous ayons ce que l’on appelle plus communément de fausses joies. Eh bien c’est un peu ce qui m’est arrivé.


En effet, après une longue conversation téléphonique, une future mariée a d’abord accepté mon devis pour les photos de son mariage, puis elle a pris rendez-vous avec moi et, finalement, elle a tout annulé 24h avant le rendez-vous. La raison ? elle a trouvé une photographe moins chère, qui reste trois heures de plus, qui livre le double de photos et qui, en plus, propose une grosse réduction sur un album photos.


Je ne vais pas vous mentir, lorsque j’ai lu son SMS, c’est la déception qui m’a envahie. Mais ça n’a pas duré.


Pourquoi ? Tout simplement car si cette future mariée (à qui je n’en veux pas du tout d’ailleurs) a choisi une autre photographe c’est que je n’étais pas la photographe appropriée pour elle et elle n’était pas non plus la bonne cliente pour moi. Je m’en serais sans doute rendu compte un peu plus tard au rendez-vous.


Pour cette future mariée c’est le prix de la prestation qui passe avant tous les autres critères, il était donc logique qu’elle choisisse finalement à aller au moins cher.


Je tire deux leçons de cette histoire : la première, c’est que rien n’est acquis tant que tout n’est pas signé. La seconde et sans doute la plus importante, c’est que je dois revoir une partie de ma communication pour être sûre de toucher les bonnes personnes. C’est important aussi bien pour celles et ceux qui me contactent que pour moi .


Cap sur les trois derniers mois de l’année


Je ne vous apprends rien, il reste trois mois avant la fin de l’année 2022. Pour cette fin d’année, ma priorité est de terminer tous mes projets en cours pour pouvoir démarrer 2023 sur une feuille blanche.


Côté photo, c’est surtout l’aspect technique que je vais continuer de travailler. La photo scolaire m’apprend énormément à ce sujet et j’ai encore deux mois de pratique devant moi. Notez également que les photos de noël démarreront mi-novembre et se tiendront les mercredis matin et samedis toute la journée. Les créneaux seront limités alors il faudra réserver rapidement le vôtre.


Côté entreprise, c’est l’agrandissement de mon réseau qui sera une priorité. Là encore, je veux démarrer 2023 avec un réseau solide, sur lequel je peux compter.


Voilà, c’est la fin de ce bilan. Je suis disponible si vous avez des questions ou si vous souhaitez échanger sur le sujet. Le prochain bilan sera un bilan général, récapitulant l’année complète alors je vais profiter de ces trois derniers mois pour faire en sorte de bien la terminer.


2023 est, pour le moment, assez incertain alors continuez de partager mon travail car c’est en partie grâce à cela que je me fais connaître et que je pourrai ainsi continuer à exercer pleinement mon métier.


Merci de m’avoir lu et à très vite pour un prochain article. Et comme toujours, n'hésitez pas à le partager à votre entourage.



JENNYFER RUBIO | PHOTOGRAPHE DANS L'OISE

Mariage | Famille & Couple | Portrait | Artisans & Commerçants