Rechercher
  • Jennyfer Rubio

CE QUE JE RETIENS DE CE PREMIER TRIMESTRE 2022

Le 1er janvier 2022, ma petite entreprise a fêté ses deux ans. Déjà deux ans que j’ai choisi d’exercer le métier de photographe. L’année 2022 signe enfin un retour à la normale et je peux vous dire que je l’ai ressenti sur ce 1er trimestre.

Avoir une entreprise, quelle que soit sa taille et son activité, demande énormément de travail et d’investissement. Mais c’est aussi une expérience professionnelle et humaine extraordinaire et très enrichissante.


Je suis Jennyfer Rubio, photographe dans l’Oise, près de Chambly et aujourd’hui, je vais partager avec vous une petite partie des coulisses de mon entreprise.



PREMIÈRE PARTICIPATION À UN CONCOURS DE PHOTOGRAPHIE


Si vous me suivez sur les réseaux, vous n’êtes pas sans savoir qu’il est très rare que je participe à des concours. Mais cette fois-ci, j’ai eu envie de mettre mon travail à l’épreuve et de sortir un peu de ma zone de confort. Il est important pour moi de ne pas me reposer sur mes acquis et de toujours faire en sorte de m’améliorer. Alors je me suis dit que m’inscrire à un concours photos pouvait être intéressant.


C’est comme cela qu’un beau matin, j’ai envoyé cette photo à Legacy Photography Awards en espérant la voir revenir avec une mention.


Aujourd’hui, je suis très fière de partager le résultat avec vous. Vous avez été beaucoup à réagir à cette récompense sur les réseaux et je vous en remercie. Vos encouragements m’ont donné envie de réitérer l’expérience et je pense participer de nouveau au concours au mois de Mai !



Le concours photos organisé par Legacy photography récompense les photographes du monde entier pour leur travail et la qualité de leurs photos.



PREMIER MARIAGE DE L’ANNÉE


Laura & Nicolas ont décidé de se dire oui, une belle journée d’hiver (le 5 février 2022 pour être précise) et je n’aurais pas pu rêver mieux pour démarrer la saison des mariages. Mais revenons au moment où tout a commencer …


Nous sommes le 14 janvier 2021 et, après plusieurs échanges téléphoniques, Laura m’annonce que c’est moi qu’ils ont choisie pour les accompagner le « jour j ». À ce moment-là, je suis FOLLE DE JOIE. Je suis folle de joie car je rêve de faire un mariage sur leur thème et ce rêve va devenir réalité. Les mois passent et j’apprends à connaître Laura & Nicolas au fil des rendez-vous. Plus nous échangeons ensemble, plus je les apprécie. Ce sont deux personnes formidables et d’une extrême gentillesse.


Puis vient le fameux jour, celui où ils vont sceller leur amour. C’était une belle journée, durant laquelle j’ai rencontré de belles personnes et d’où je suis partie avec un cadeau et des souvenirs qui resteront gravés dans ma mémoire.



Je fais une petite parenthèse au sujet des mariages pour vous dire qu’il ne me reste plus que quelques places, en septembre et octobre. Je n’ai plus aucune disponibilité avant le 17 septembre. Si vous vous mariez en 2023, n’hésitez pas à me contacter dès maintenant car les dates commencent déjà à être prises.


PARTENAIRE DES ACTEURS LOCAUX


Ceux qui me connaissent savent que j’aime particulièrement contribuer au développement des entreprises et des associations de mon secteur. Je trouve que c’est très important pour la vie et la culture locale et, en tant que photographe, j’ai la chance de pouvoir le faire. Je crée des partenariats avec les petites entreprises et je propose mes services, souvent à moindre coûts, aux associations sportives et culturelle de l’Oise et du val d’Oise.


Dès que je le peux, je participe aussi bénévolement à des évènements qui collent à mes valeurs.

Par exemple, Il y a quelques années j’ai participé à un évènement organisé par l’IME de l’Isle Adam pour les enfants handicapés. En septembre dernier, j’étais à la journée nature en famille organisée par RandoRoman, et depuis octobre je suis partenaire du CSMM Handball.


Je voudrais également partager avec vous deux projets auxquels j’ai participé ces derniers mois.


Faire connaître l’aviron


Un ami dont les enfants font de l’aviron m’a expliqué que leur club manquait de visibilité et que peu de personnes connaissaient l’existence de ce sport dans le secteur. En toute franchise, je dois avouer que, moi la première, j’ignorais qu’il y avait un club d’aviron à seulement 7 km de chez moi. L’équipe dirigeante souhaitait palier à ce manque et cherchait quelqu’un pour participer à ce projet.


Ni une ni deux, j’ai donc contacté le président du club pour discuter avec lui de ce projet. Je peux vous le dire aujourd’hui, je ne regrette pas du tout d’avoir passé ce coup de fil ! J’ai découvert un club familial et plein de belles valeurs. Nous avons beaucoup échangé avant de lancer ce projet et, un samedi matin ensoleillé, j’ai embarqué dans un petit bateau à moteur pour suivre les rameurs et réaliser un reportage photos au sein du club.


C’était une superbe expérience et je sais que nous serons amenés à partager d’autres projets ensemble.

Je vous invite grandement à découvrir le club de Beaumont Aviron et à aller à leur rencontre.



Faire appel à des entreprises locales


En début d’année, j’ai fait la connaissance d’Elise, une graphiste basée à quelques kilomètres de chez moi. Lorsque j’ai eu Elise au téléphone, elle m’a expliqué être en pleine réflexion sur son image et celle de son entreprise.


Nous nous sommes rencontrés quelques semaines plus tard autour d’un café. J’ai ainsi pu découvrir son univers et son travail. Finalement, c’est moi qui ai eu besoin la première de ses services. Elise est une graphiste talentueuse et il était donc naturelle pour moi de me tourner vers elle pour réaliser mes nouveaux flyers.


Comme prévu, les rôles se sont inversés quelques semaines après et c’est elle qui a fait appel à moi pour réaliser un reportage photos. Nous contribuons chacune au développement de l’entreprise de l’autre et je trouve ça génial.


Si vous faites partie d’une association, sportive ou non, que vous avez une entreprise ou que vous organisez des évènements, n’hésitez pas à me faire part de vos projets. Sachez que je propose des partenariats pour les petites entreprises et des offres spéciales pour les associations.


UN KO TECHNIQUE QUI FAIT MAL


Au-delà de ces beaux projets qui ont marqués les trois premiers mois de l’année, j’ai également dû faire face à un gros problème technique. Vous l’avez sans doute vu passé sur mon compte instagram, mon site internet est tombé KO à la suite d’une mise à jour. Inutile de vous dire que j’étais un peu ... remontée !


J’ai passé tellement de temps à faire mon site que l’idée de tout refaire m’a valu quelques nuits agitées. Après plusieurs essais infructueux je me suis finalement résignée à le refaire entièrement. Alors oui, c’est vrai, ça m’a pris beaucoup de temps mais finalement je suis très fière du résultat.


Si vous lisez cet article, c’est que vous êtes tombé dessus alors si vous avez quelques minutes, n’hésitez pas à le visiter.


EN RÉSUMÉ


Je vous ai raconté les grandes lignes des trois derniers mois de mon entreprise, mais mon premier trimestre s’est également vu marqué par de belles séances photos, notamment grossesse et nouveau-nés.

Je suis très contente de ce début d’année, mon bilan est positif et encourageant pour la suite. J’ai de nombreux projets et surtout, beaucoup de mariages qui se préparent pour les mois à venir. Mon entreprise ne serait pas là où elle est aujourd’hui sans votre soutien et votre confiance.

Néanmoins, le chemin est encore long et rien n’est jamais acquis. Si vous aimez mon travail, n’hésitez pas à le partager et à en parler autour de vous. C’est une manière totalement gratuite mais efficace de me soutenir.


Je suis photographe dans l’Oise, près de Chambly mais je n’ai pas peur de me déplacer (excepté si le moyen de transport ne touche pas le sol …) et de découvrir de nouvelles régions. Alors n’hésitez pas à me contacter pour me parler de votre projet.