Rechercher
  • Jennyfer Rubio

Photographe de mariages : un mariage de A à Z

Être photographe de mariage demande du temps et de l’investissement mais c’est avant tout une superbe expérience. Selon vous, comment se prépare un mariage côté photographe ? Quelle est la partie immergée de l’iceberg ?


Car je ne me contente pas de répondre aux demandes des futurs mariés et d’arriver le Jour J pour faire les photos. Un mariage ce n’est quand même pas rien. Aujourd’hui je vous propose une petite immersion en vous expliquant étape par étape comment j’ai préparé le mariage d’Isabelle et Alexandre, deux mariés que j’ai accompagnés en juin dernier. Je vais vous raconter comment tout s’est déroulé depuis leur demande, jusqu’à la livraison de leurs photos.


Vous venez ?


Étape 1 : Une demande puis une rencontre


Octobre 2021

Je suis sur mon ordinateur lorsque je reçois une demande d’informations sur mariages.net. Isabelle et Alexandre s’intéressent à mon travail et veulent en savoir un peu plus.

Ma réponse à leur demande est immédiate, cependant j’aimerais que l’on en discute de vive voix. Je leur propose un échange téléphonique, ce qu’ils acceptent. Après quelques minutes de conversation j’en sais un peu plus sur eux et sur leur mariage. Le feeling passe très bien par téléphone et rapidement un lien se crée. Ils ont besoin d’un temps de réflexion mais me font comprendre que l’échange a été plutôt positif.


Quelques semaines plus tard, ils m’annoncent, à ma plus grande joie, qu’ils souhaitent que je les accompagne. Comme je tiens à les rencontrer avant leur mariage, nous convenons ensemble d’un rendez-vous dans les mois à venir.


J’essaye de rencontrer les futurs mariés le plus rapidement possible mais quelques fois nos plannings respectifs et la distance ne le permet pas. Dans ce cas, il arrive que certains futurs mariés signent le contrat avant que nous nous soyons rencontrés. Ce fut le cas avec Isabelle & Alexandre.


Janvier 2022

J’ai rendez-vous avec le couple dans un café sur l’Isle-Adam , une ville proche de chez moi . Rapidement, le bon feeling que nous avions eu au téléphone se confirme. Nous discutons du mariage mais pas seulement, j’apprends à les connaître et je leur livre une petite partie de moi en retour. Je ne sais plus exactement combien de temps nous avons passé dans ce café mais peu importe car nous avons passé un très bon moment tous les trois.


Maintenant que nous avons fait connaissance il est temps de passer à l’étape suivante : la préparation du mariage.


Étape 2 : la préparation


Février 2022

Je constitue un dossier pour chacun de mes mariages et je m’occupe donc de créer celui d’Isabelle et Alexandre. Dans ce dossier se trouve toutes les informations dont j’ai besoin : des informations sur leur couple, sur leur mariage, un récapitulatif de leurs souhaits concernant les photos ainsi que le planning complet de la journée. Ces informations, ils me les ont données via nos différents échanges mais également en remplissant un petit questionnaire que je leur ai envoyé en même temps que le contrat.


À ce stade, je n’ai pour le moment, pas besoin de plus d’informations. Le mariage est dans quatre mois et nous referons un point dans deux mois. Je prendrai bien sûr des nouvelles d’eux régulièrement par message pour m’assurer que tout se passe bien.

Avril 2022

Isabelle & Alexandre habitent Paris et ont des horaires compliquées, nous convenons donc cette fois-ci, d’un rendez-vous en visio. Je constate que tout va bien et que leurs préparatifs avancent. Nous passons un peu de temps à discuter et refaire un point planning et organisation. C’est important pour moi en tant que photographe de connaître le déroulement de la journée et de savoir dans quel état d’esprit ils sont .


Juin 2022

Le mariage est dans quinze jours ! Il est temps pour moi de faire un point planning ; je m’assure que j’ai toutes les informations et je prends quelques minutes pour contacter Isabelle et Alexandre et caler avec eux les détails de dernières minutes. Je savais qu’il n’y avait pas eu de gros changements puisque nous avions échangé depuis notre dernier rdv. Puis, vient le temps de régler les détails logistiques : prendre connaissance du trajet, regarder les emplacements de chaque étape du mariage sur google street view et repérer les places de stationnements.


9 juin 2022

Il est temps de préparer et de tester tout mon matériel. Je ne prévois jamais de séance photos la veille ou le jour d’un mariage pour éviter d’être prise au dépourvu si j’ai un « accident » avec mes appareils. C’est un choix de ma part et je trouve ça plus sécurisant. Tout est dans mon sac : matériel, dossier, détail s du trajet, je n’ai plus qu’à attendre samedi !


11 juin 2022

9h : C’est le grand jour ! Je relis une dernière fois le dossier d’Isabelle et Alexandre en prenant mon café.


9h30 : Je prends la route direction Paris ! Nous avons rendez-vous à midi et, même si je ne suis pas très loin de Paris, la circulation y est souvent difficile. Je préfère donc anticiper et partir de bonne heure pour être sûre d’être à l’heure et de trouver une place proche de l’église.


12h : après avoir avalé un sandwich en vitesse je file à l’appartement d’Isabelle et Alexandre pour réaliser les photos des préparatifs. Je rencontre, à cette occasion, ses témoins ainsi que ses parents. J’aime les photos des préparatifs car l’émotion est palpable et la tension au garde à vous. Le stress monte pour Isabelle, le grand moment approche …


13h30 : je pars en direction de l’Eglise, la messe est à 14h et je veux avoir le temps de me présenter au prêtre et de voir avec lui où je peux me placer pour prendre les photos.


C’est un détail très important et je prends systématiquement quelques minutes pour aller me présenter à l’officiant de cérémonie. Je dois convenir avec lui d’un emplacement stratégique pour pouvoir prendre les photos sans trop me déplacer afin de ne pas perturber la cérémonie.


16h : la cérémonie est terminée ! C’était une très belle cérémonie et le prêtre a été d’une extrême gentillesse. Il m’a trouvé une place depuis laquelle j’avais une très bonne vue et d’où je pouvais réaliser mes clichés sans déranger personne.


Il est temps de prendre la route en direction du lieu du cocktail situé à environ une heure de l’église . Avant de nous y rendre, nous faisons un arrêt minute devant le pont Bir-Hakem pour réaliser quelques photos de couple avec la tour Effel.


18h : Le cocktail est ouvert ! Nous en profitons pour faire les photos de couple et de groupe. Tout se goupille très bien car Isabelle et Alexandre sont les champions de l’organisation et nous avions préparé ces deux séances au préalable. Les timings sont respectés et j’ai encore largement le temps de réaliser des clichés avant le début du repas. J’en profite pour faire ce que je préfère : des photos pleines de spontanéité, des photos de détails et des photos du lieu de réception.


20h : Nous entrons dans la salle, le repas va commencer. Ce moment me permet de souffler un peu car je ne prends pas les invités ni même les mariés en train de manger. J’en profite donc pour me restaurer moi aussi et m’asseoir quelques minutes. Le poids de mes appareils commence à se faire sentir et une petite pause me fera le plus grand bien. Bien entendu, je reste proche de la fête et disponible à tout moment. Le Dj m’a donné le planning de la soirée, je pourrai ainsi me tenir prête avant chaque début d’animation.

00h : Ma journée est terminée ! C’était un mariage magnifique et très bien organisé. Il est temps de regagner mon domicile pour me reposer.


Étape 3 : le post-traitement


Dimanche 12 juin

Ma priorité absolue est de sauvegarder toutes les photos du mariage. Oui, nous sommes dimanche mais c’est très important alors je prends une demi-heure dès mon réveil pour le faire. Je sauvegarde les photos sur mon ordinateur ainsi que sur deux disques durs. Le plus urgent est fait, le reste attendra demain.


Les trois semaines qui suivent le mariage.


Je n’aime pas que les choses trainent alors j’attaque le post-traitement des photos dans les 48h qui suivent le mariage. La première étape n’est autre que le tri et l’importation des photos. Ensuite, je les classe par collections (préparatifs, église, couple, groupe …). Après ça, j’attaque les retouches : exposition, contraste s, couleurs, recadrage … (ce qui représente la plus grosse partie du travail et se compte en jours ).


Je ne fais jamais tout le même jour, déjà parce que ce n’est pas possible et aussi parce que j’aime me laisser des temps de pause pour revenir sur les photos et procéder à des ajustements. Une fois ce travail fait, je corrige les derniers détails sur un autre logiciel et j’enlève les éventuels éléments perturbants sur certaines photos. 90% du travail est fait, il reste une dernière étape.


24 juin 2022

Ça y est ! J’ai terminé de traiter les photos, je peux enfin les livrer à Isabelle et Alexandre. Je prends une petite heure pour créer et tester leur galerie et pouvoir ainsi leur envoyer le soir même.


Même si j’ai confiance en mon travail, j’ai toujours un petit stress lorsque j’envoie les galeries photos. Je me demande systématiquement : « les photos vont-elles leur plaire et plaire aux invités ? Est-ce qu’elles vont les émouvoir, les faire rires ? Sont-elles à la hauteur de leurs espérances ? »


Je reste un moment avec ces questions en tête jusqu’à ce qu’Isabelle me dise par message « les photos sont magnifiques ». Je suis soulagée et je suis surtout émue lorsque, quelques jours plus tard, je reçois son avis sur mariages.net :


"Une photographe hors pair"

"Jennyfer a été au top toute la journée de notre mariage et nous a permis d’avoir de magnifiques photos (lumineuses, prises sur le vif et authentiques). C’était très agréable de l’avoir à nos côtés et nous a mis en confiance dès la prise de contact. Nous la recommandons vivement !"


Leur mariage est passé, les photos sont livrées et mon travail est désormais terminé. Je suis contente car j’ai rencontré des gens supers, mes mariés sont heureux et j’ai acquis un peu plus d’expérience grâce à leur mariage. Car chaque mariage est un défi, avec ses particularités et ses difficultés. Il faut s’adapter au lieu, à la météo, au planning et j’en passe. Mais chaque mariage est surtout une expérience incroyable.


MERCI Isabelle & Alexandre pour votre confiance et votre gentillesse.


Vous imaginiez les choses comme cela ? Aviez-vous une idée proche de la réalité ou au contraire, pensiez vous que mon travail ne se limitait qu’à la photo ? Dites-le-moi en commentaire et n'hésitez pas à partager cet article !


Vous avez besoin d'informations ? C'est par ici



JENNYFER RUBIO | PHOTOGRAPHE DANS L'OISE

Mariage | Famille & Couple | Portrait | Artisans & Commerçants