top of page
  • Jennyfer Rubio

CLAP DE FIN SUR 2023, MAIS QUEL EST LE BILAN ?

Et voilà, une année de plus qui s’achève. J’ai encore du mal à réaliser que ma petite entreprise a fêté ses quatre ans le 2 janvier dernier. Quand j’ai démarré en 2020, j’étais très loin d’imaginer que j’allais m’embarquer dans l’une des plus belles aventures de ma vie. J’étais aussi loin d’imaginer que mon entreprise allait évoluer de cette manière. Alors, après trois ans d’activité, quel est le bilan aujourd’hui ? Eh bien, je vais vous le dire …


UN CHIFFRE D’AFFAIRES EN HAUSSE


On ne va pas se mentir, le but premier d’une entreprise est quand même de générer du chiffre d’affaires. Chiffre d’affaires qui me sert à …. payer mes charges, comme à peu près tout le monde (d’ailleurs, est ce qu’on en parle du montant des charges ?! 😑). Alors, même si mon chiffre d’affaires n’est pas ma motivation première, je le suis quand même de très près. Après tout, c’est quand même lui qui m’indique si je peux continuer mon activité ou si je dois remettre mon CV à jour.Je me fixe des objectifs pour à peu près tout, vous ne serez donc pas étonné que je me fixe un objectif de chiffre d’affaires. Pour être totalement transparente avec vous, cette année mon objectif était d’atteindre les 25000€ de CA. Je me suis dis que, pour une troisième année ça serait pas mal et ça serait une belle évolution par rapport à 2022. 


Est ce que j’ai atteint ce chiffre ? Non.



Je l’ai dépassé et … largement dépassé. Si bien que j’ai frôlé le seuil de TVA (d’ailleurs, si des comptables passent par ici, contactez-moi, je vais avoir besoin de l’un d’entre vous). 62%, c’est l’augmentation de mon CA par rapport à 2022. Sincèrement, je ne m’y attendais absolument pas. Je suis d’ailleurs partagée entre la fierté et la peur de faire moins bien en 2024. 


Mais tout ça, ce ne sont que des chiffres. Ce qui m’intéresse n’est pas le chiffre en lui-même mais plutôt ce qu’il signifie. Mon chiffre d'affaires de 2023 signifie que, enfin, je peux vivre uniquement de mon entreprise. Et ça, c’est une énorme victoire ! 


Bon, je ne suis pas non plus la reine du pétrole mais au moins je peux payer mes charges 😅.  


LE WORKSHOP QUI A TOUT CHANGÉ


Participer à un workshop faisait partie de mes projets pour 2023. Je trouve qu’il est important de se former en continue et d’élargir son réseau et le workshop est parfait pour ça. J’ai donc décidé, en mars 2023, de participer au workshop de Madame B … en Bretagne (à ce moment-là, je DÉTESTAIS la Bretagne).


D’une je détestais la Bretagne et de deux la vie en communauté pendant plusieurs jours ce n’était pas mon truc préféré mais je me suis dit aller, pourquoi pas …


Eh bien vous savez quoi ? Je pense clairement que participer à ce workshop est l’une des meilleures décisions que j’ai prise l’année dernière. Pourquoi ? Parce que j’ai rencontré un groupe de nanas formidables, avec qui j’ai appris plus en quelques mois qu’en trois ans. Notre force ? L’entraide et, clairement, c’est ce qui fait la différence. L’entraide, la bienveillance et le partage sont des valeurs qui permettent d’avancer plus vite et plus sereinement. On avance plus vite et plus loin à plusieurs et ça, elles me l’ont appris. 


Ah oui et, au-delà de l’aspect professionnel, j’ai aussi gagné un groupe d’amies et ça, ça n’a pas de prix. 

(tout ça pour dire que je vous invite à faire des Workshops) 


Ps : Depuis, je suis retournée trois fois en Bretagne …. 


Le gang de nana : 




MA PLUS BELLE SAISON DE MARIAGE


Ce n’est pas un secret, au début, je ne voulais pas faire de mariage. Mais comme il n’y a que les c*** qui ne changent pas d’avis, je me suis dis que j’allais quand même essayer (je ne remercierais jamais assez Corinne et Christophe de m’avoir mis le pied à l'étrier). Comme j’ai eu raison ! Aujourd’hui je pense pouvoir dire que je ne passerai plus des mariages. Et puis, j’ai toujours eu de la chance avec mes mariés mais alors cette année, c’était une sacrée année ! 


J’ai rencontré des gens et des prestas merveilleux (je vous mets la liste de mes prestas coup de coeur plus bas), j’ai découvert de nouveaux lieux et, surtout, j’ai eu des mariés AU TOP DU TOP !! Pour le coup, ils ont mis la barre très haut. Un mariage est un jour particulier dont on se souvient toute sa vie et je suis responsable des souvenirs de mes mariés. Ça, c’est mon boulot. Mais au-delà de ça, je tisse un lien assez inexplicable avec eux. Au départ ce sont des clients, à la fin ce sont bien plus que ça. Il faut le vivre avec moi pour le comprendre je pense. 


MERCI, Alexandra et William, Victoria & FX, Sophie & Alexandre, Erika & Tutu, Anaïs & Kévin, Nath & Eric, Fanny & Nicolas, Victor & Anaïs, Roxane & Nicolas, Olivia & Charles, Colline et Emmanuel et Audrey & Stephen. Je n’ai pas de mots assez forts pour vous remercier et pour vous dire à quel point vous avez été géniaux. Non seulement vous avez grandement contribué à la réussite de mon année 2023 mais, en plus de ça, j’ai passé des moments incroyables avec vous. Merci encore pour tout. 


Mes prestas coup de coeur : 



J’en profite pour vous dire qu’il me reste quelques places pour des mariages en 2024 et que les réservations pour les mariages en 2025 sont ouvertes alors, contactez-moi rapidement si vous souhaitez que je vous accompagne. 



DES TOPS ET DES FLOPS 


Eh oui, même si, globalement, 2023 a été une année au top, j’ai quand même eu quelques flops. Est ce que je considère ces flops comme des échecs ? Pas du tout, au contraire même ! Pour moi, les flops permettent de garder les pieds sur terre et de se remettre en question. 


Premier flop : j’ai lancé un ebook et il n’a pas du tout fonctionné (en tout cas, pas comme je l’espérais). Je le mets dans mes flops car mon objectif n’a pas été atteint mais en fait, ça m’a beaucoup appris. Je n’avais pas fait d’étude de marché, je n’avais pas testé le “produit” avant de le commercialiser et ma communication à ce sujet a été vague et non ciblée. En gros, j’y suis allée complètement à l’arrache … 🤦🏻


Deuxième flop : ma newsletter. Au départ c’était pas mal et je m’y tenais. Au bout de quelques mois, j’ai complètement lâché l’affaire car le nombre d’abonnés n’augmentait pas comme je le voulais. Mon erreur ? avoir lâché l’affaire justement. Moi qui d’habitude est si déterminée, là j’ai complètement laissé tomber le truc alors que tous les retours que j’avais étaient bons. 


Troisième flop : aucune participation à un concours. Ce n’est pas un flop à proprement parler mais je le mets dedans quand même. Pourquoi ? Parce que c’était un objectif que je m’étais fixé et je ne l’ai pas tenu. Ce n’est pas une obligation de participer à des concours mais c’est challengeant quand même et … j’aime les challenges !


Ces trois flops sont des exemples et je pourrais vous en donner beaucoup d’autres. Ce que je veux vous montrer dans cette partie c’est que les flops font aussi partie de la vie d’entrepreneurs. Parfois, il y a même plus de flops que de tops mais l’important c’est de ne jamais, jamais (JAMAIS) laisser tomber. La détermination c’est vraiment le maître mot. 


MAIS ENCORE


2023 c’était aussi : 


  • De beaux projets, notamment celui avec le centre de rééducation Léopold Bellan (que vous pouvez retrouver juste ici) ;

  • de belles rencontres (prestas, mariés, collègues, entrepreneurs …) ;

  • des séances photos hors de ma région (avis aux habitants d'Argelès sur Mer et alentours, je suis souvent vers chez vous)

  • Beaucoup d’apprentissage …


2023 c’était aussi des moments de doute, de fatigue et des moments où l’on remet tout en question. Mais je ne garde de 2023 que le positif et j’espère que l’année 2024 sera encore meilleure. En parlant de 2024 …



QUELS OBJECTIFS POUR 2024 ?


Objectif numéro 1 : Réaliser un CA d’au moins 40 000€ 

C’est un peu ambitieux et je pleure déjà à l’idée de rencontrer madame la TVA mais il faut savoir ce qu’on veut dans la vie.


Objectif numéro 2 : Obtenir le titre de Portraitiste de France

Je ne sais pas ce qui est le plus ambitieux entre mon objectif de CA et ça mais j’ai envie de me fixer ce challenge. 


Objectif numéro 3 : Couvrir un mariage à l’étranger

Bon, je ne suis pas encore bilingue et je n’ai aucune idée de comment je vais m’y prendre pour réaliser ça mais il faut croire en ses rêves ! Du coup, si vous connaissez quelqu’un, qui connait quelqu’un, qui connaît lui aussi quelqu’un qui se marie ailleurs qu’en France, parlez-lui de moi. (Bon, si vous connaissez quelqu’un qui se marie tout court, parlez lui de moi aussi hein).


Je suis bien consciente que ce sont de gros objectifs mais je pars du principe que : “plus on voit loin plus on va loin(citation de moi-même, merci de mentionner si vous l'utilisez😂). Je suis aussi consciente d’une autre chose : je ne pourrais pas y arriver seule. Alors, une fois de plus (et ça ne sera pas la dernière) je vais avoir besoin de vous. Vous pouvez m’aider à atteindre mes objectifs (et surtout à faire en sorte que je puisse continuer à vivre de mon activité) en : 


  • Parlant de moi autour de vous (c’est gratuit) ;

  • Partageant mes posts, mes articles de blog et mon site internet (gratuit aussi) ;

  • Me laissant un avis sur Google (devinez quoi, c’est gratuit aussi) ;

  • Vous abonnant à ma newsletter (je vous le donne en mille, toujours gratuit) ;

  • Me partageant vos retours, envies, idées (encore et toujours …gratuit) ;

  • Réservant une séance ou un reportage photo (bon ça, ce n’est pas gratuit mais ça vous laissera des souvenirs à vie et ça non plus, ça n’a pas de prix) ;



Je termine cet article en remerciant une fois de plus toutes les personnes qui me soutiennent depuis quatre ans et sans qui je n’en serais certainement pas là. Merci à ma famille, à mes ami(e)s, à toutes les personnes qui font appels à moi, à celles qui parlent de moi bref, merci à ceux qui croient en moi. 


Let’s Go pour 2024 🔥 !



Pour ne rien manquer de mon actualité n'oubliez de vous inscrire à ma newsletter !


JENNYFER RUBIO | PHOTOGRAPHE PROFESSIONNELLE

Mariage | Famille & Couple | Portrait | Artisans & Commerçants

France & Europe

Comments


bottom of page